RSS

Archives Mensuelles: avril 2012

Manger Casher ou le rêve d’un jambon-beurre

Manger Casher ou Halal, c’est galère.
C’est encore plus dur en  France,  pays de la gastronomie avec : la fondue, la ratatouille, le pot-au-feu,  le steak tartare …
Tant de délices haram !
Manger casher ( = manger halal pour les muslims ou manger  meilleur pour les autres ) c’est, selon Wikiki, les restrictions alimentaires d’une religion.
Pour simplifier, manger casher c’est (en plus de tuer les bêtes différemment) :
pas de cochon, pas de fruits de mer et surtout ….Ne pas mélanger le lait et la viande.
En fait,  tous les trucs bons, on ne peut pas les manger.
Je pense sincèrement qu’on devrait tous avoir au moins un jour férié dans notre religion pour connaître le cheeseburger.
Mais, personnellement le fantasme numéro uno …  le Saint Graal c’est le Jambon-beurre de chez Paul.
J’en profite aussi pour lancer un appel au grand Rabbin de France Bernheim et à l’Imam Chalghoumi et les autres responsables de culte en France.
Les gars, on est cousins, et les rites sont tellement proches l’un de l’autre ( Casher / Halal ).
Mettez-vous d’accord autour d’un petit thé narna et créons ensemble la bouffe : Calal !
Sérieusement, ça nous arrangerait tellement d’acheter nos steaks au Kremlin plutôt que dans le 19ème !

  • Une liste sans fin

Il existe une liste des produits  »élus » et donc casher.
La particularité de celle-ci est qu’il existe plus d’exceptions que de produits autorisés.
Par exemple :

Auchan Rick et Rock corn flakes sucrés […]
Contrôler le N° EMB 80302A – la mention E471 ne porte pas ici conséquence.

J’allais oublié, il y a toute une liste de colorants, acidulants , gélifiants interdits ( souvent de E 400 à E 500 c’est pas bon signe )…
( source : http://www.consistoire.org/pdf/produits_select2011-2012.pdf )
D’autre fois il faut vérifier le lot, et le pays de fabrication ….
et j’ai presque envie de dire …. WHAT DA FUCK ?!
Et puis bien sur, la liste change tous les ans suivant la volonté des marques de payer le rabbin pour qu’il vérifie que la nourriture est bien casher.
Par conséquent, les Pim’s sont casher une année sur deux.
Le comble c’est que cette liste, -telle une étude de texte -, on la connait souvent mieux que l’ancien testament.

  • J’ai pas eu ton enfance Jean, Luc, Marc et les autres
    ( en référence aux apôtres bien sûr! )

A 12ans, j’ai envoyé un mail à Haribo ( true story ), qui ressemblait à peu prés à cela :

 » Bonjour, je suis juif, il y a de la gélatine dans tous vos bonbons ( sauf les pas bons aux réglisses ) et je peux pas en manger.
Pouvez vous faire des bonbons casher s’il vous plait ? « 

Je n’ai malheureusement jamais eu de réponse.
Attention, le juif parano entre en action:
Vous me direz, c’est une entreprise allemande, je suis sur qu’ils devaient nourrir les soldats SS avec des schtroumpfs ( j’ai dû écrire 3 fois le mot sur google pour trouver la bonne orthographe ).
Vous n’ imaginez pas le traumatisme de voir tous mes potes au collège, aux anniversaires,  manger des malabars , des tagadas, des crocod…
Désolé trop d’émotion, j’en perds mes mots.
Gélatine, ce mot que je déchiffrais tristement derrière tous les paquets de bonbons.
Gélatine, c’est un peu l’équivalent du buzz dans « On ne demande qu’à en manger ! »

Avec ce temps, tout le monde fait la gueule ( j’allais tombé en dépression quand je suis allé à monop’ ) donc …
N’oubliez pas de sourire ! 🙂

Vous pouvez partager en cliquant sur l’icône juste en bas Facebook ou Twitter

P.S : Les titres polémiques font toujours plus de vues ! J’hésitais avec : manger un cochon à kippour mais j’ai eu peur de me faire cramer ma chambre comme Charlie Hebdo 😉

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Prendre l’avion et y perdre pied


L’avion reste peut-être le moyen de transport le plus sûr, mais c’est surtout le moins bien organisé (mis à part le camping en famille.)

En 2012,  je prends l’avion comme si j’allais dans une mauvaise colonie.
On cherche les absents, on est rarement à l’heure, on se bagarre pour avoir une place, le principe du  »chacun son tour » dans une queue n’existe plus, on nous donne à manger pour nous calmer ….

Parlons sécurité un instant.
La ceinture, en voiture, oui c’est pratique.
Car on peut rentrer dans un mur, ou une autre voiture.
En avion, la ceinture…
Je doute de sa nécessite sans parler de son efficacité.
C’est sûrement pour nous rassurer, comme les sorties de secours.
Mais ce qui me fait le plus marrer, c’est le cendrier dans l’avion… Alors qu’il est interdit de fumer. What da fuck ?

J’enregistre les bagages juste après la bombasse de 20 ans, et je finis toujours assis entre chocholate girl, et Ipad guy.
Prenons le temps de présenter ces 2 personnages :

  • Chocolate girl, petite fille de 6 ans, qui m’accueille dans l’avion avec un joyeux :
    – Bonjour monsieur madame pipi !
    Elle a autant de chocolat sur la partie inférieure de son visage que je pourrais me faire une tartine rien qu’en lui collant une brioche Harry’s.
    On dirait Hannibal Lecter qui aurait trouvé un kinder surprise égaré.
    Je lui souris, en pensant au sort qui aurait pu être le sien, si des Oopa Loompa lui tombaient un jour dessus.
  • Ipad guy, jeune cadre dynamique, assez riche pour s’acheter le nouvel Ipad, mais trop radin pour aller en business class;
    ou peut-être pire, assez prétentieux, pour montrer qu’il a le nouvel Ipad en classe éco.
    Le nouvel iPad, doté d’un écran haute résolution tellement révolutionnaire que même avec 3 loupes et un télescope on ne voit pas les pixels. ( maybe we’re craaaazy ….)
    Il ne daigne même pas me regarder, trop occupé à glisser, sélectionner, aggrandir , répertorier, avec son index se prenant presque pour un artiste majeur.
    Puis, comme tout bon cadre dynamique, il étudie les courbes, les hausses et les chutes, l’effondrement des structures …
    Bref, il joue à Angry Birds.

Bonne fin de semaine @ tous
et n’oubliez pas de sourire 🙂

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :