RSS

Archives Mensuelles: septembre 2012

J’ai testé : Aller à un anniversaire

Ce n’est pas la première fois. ( toute première fois, tou’ toute première fois. Jeanne Mas ? Non personne … Faut revoir vos classiques 80′ )
Je suis déjà allé à des anniversaires au restau’ et je connais donc les erreurs à éviter. ( vous me direz que c’est un pléonasme, mais n’y a t-il pas des erreurs qu’il faut faire ?)

Comme dit le proverbe :
Chat échaudé craint l’eau froide.
En parlant de proverbe, je ne sais pas si je suis le seul à faire cela mais petit, j’imaginais tous les proverbes pour m’en souvenir.
Par exemple, quand on me disait :
L’habit ne fait pas le moine.
Dans ma tête, j’imaginais Joey Starr en moine qui gueulait :
Laisse-moi zoumzoumzen dans ta Benz…
Enfin bon, on s’en tapote.

On crève tous la dalle, et y’a toujours un connard qu’on attend aux soirées d’anniversaire.
C’est pour cette raison que j’arrive une bonne heure en retard pour être celui qu’on attend, et surtout pas celui qui attend.
Grande déception à mon arrivée quand je me rends compte qu’il manque encore la moitié des gens et que je ne connais personne.
Passage obligé du tour de table, bises distantes et serrages de mains accompagnés d’échanges de prénoms.
Je sais même pas pourquoi on dit son prénom, y’a une chance sur 1000 qu’on se reparle durant soirée, à moins que ça soit pour faire passer la sauce piquante….
Et même dans ce cas, je me contenterais du prénom l’universel « Hep ! »
Quand on me dit un prénom, durant un serrage de main ou une bise je n’écoute pas car je m’en fou.
Je suis sûr que si je demandais au mec 3 minutes après mon prénom il n’en saurait rien non plus.
Du style:
–  Salut, Yoram
– Salut, Mickaël.
– Attends, tu peux me rappeler mon prénom steu’plait  ?

Mes voisins de droite débâtent du conflit entre la Corée du sud et les États-Unis.
Ils parlent de iPhone 17 et du Galaxy S 9.
Mes voisins de gauche parlent de musculation.
Je sais pas si vous avez remarqué, mais je n’ai jamais entendu un seul mec musclé parlait de muscu’…
Ça doit être un peu comme les filles, c’est ceux qui en parlent le plus, qui serrent le moins.
Le mec de droite vient de placer le mot : Renforcement musculaire.
C’est trop pour moi, vite une échappatoire !
Sortir mon téléphone reviendrait à sortir une pancarte avec écrit :

Vous me les brisez tous.
Facebookement vôtre.

J’ai trouvé,
Le menu !
Aprés 15 minutes, je connais tous les noms des pizzas.
Justement, pourquoi on donne des noms pour désigner les pizzas.
Une Armstrong, une Macadam, une Goldman.
Je veux dire, qui décide de nous casser les couilles à appeler une pizza au thon une Armstrong ?
( vous avez de la pâte, vous avez du suc … Les bronzés ? )
Imaginez, demain j’appelle mon pain au chocolat, un Tartuffe ?
C’est insensé putain !

Ah ! Attendez, voilà le connard qu’on attend tous qui vient d’arriver.

-Hey, David,… enchanté
-Hey, Armstrong… décédé

Je devrais lui en vouloir d’être en retard, mais c’est grâce à lui qu’on va enfin bouffer.
Un petit pas pour cet homme, un grand pas pour ma pizza.

N’oubliez pas de SOURIRE ! 🙂

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 24 septembre 2012 dans Chroniques

 
 
%d blogueurs aiment cette page :